• Fixer le prix de son livre broché sur Amazon

     

    Message par Recteur Grammaton le Ven 5 Juil - 16:50

    Amazon propose des livres brochés. Amazon les fait à la demande donc le service est gratuit, il n'y a pas besoin de payer pour 1000 ou 10000 exemplaires. En quelques jours, l'exemplaire est livré et le service après-vente d'Amazon est irréprochable (je l'ai testé Noël dernier, n'ayant pas reçu ma commande, ils m'ont renvoyé un autre livre sur confiance et lorsque j'ai reçu l'ouvrage en double un mois plus tard, j'ai tout simplement renvoyé le colis à Amazon). Les livres sont de bonne qualité d'impression et sont disponibles sur Amazon. Après tout le reste est une question de publicité et de référencement (les commentaires clients et le nombre de ventes sont importants).

    Le prix de vente est fixé par l'auteur. Pour chaque prix, il reçoit des royalties en fonction trois facteurs : noir et blanc ou couleur (avec ou sans bleed, à savoir une image de couverture couvrant la totalité du livre), nombre de pages, et prix choisi. Les royalties qui vous sont reversées sont le prix moins les coûts facturés par Amazon. Selon mes tests, plus votre prix est grand et plus le % sera en votre faveur. C'est grosso modo autour des 50% pour le noir et blanc, 25% pour la couleur.

    J'ai fait des tests sur la calculette d'Amazon, concernant les livres vendus sur Amazon Europe (il y a d'autres sites de vente mais ils ne concernent pas beaucoup nos auteurs).
    5x8 noir et blanc 24 pages 12 euros, royalties 6,32 euros
    100 pages 5,40 euros
    200 pages 4,20 euros

    5x8 noir et blanc 24 pages 15 euros, royalties: 8.12 euros
    100 pages 7.20 euros
    200 pages 6 euros
    400 pages 3.60 euros

    5x8 noir et blanc 200 pages 20 euros, royalties: 9 euros
    400 pages 6,60 euros
    700 pages 3 euros
    800 pages 1,80 euros

    5x8 noir et blanc 200 pages 30 euros, royalties: 15 euros
    400 pages 12,60 euros
    800 pages 7,80 euros

    5,5x8,5 couleur 200 pages 20 euros, royalties: 5,40 euros

    L'auteur choisit le format du livre parmi un grand nombre de choix mais tous des formats américains en pouce. La taille du livre n'a aucune influence sur vos royalties. Faites attention au choix de votre format, dites-vous bien que quelqu'un qui désire acheter un livre de détente préférera un format de poche. Il est possible avec Amazon de vous faire un beau livre de grande taille et couleur, un de ceux qui prennent beaucoup de place dans une bibliothèque avec fonction décorative, ceux-là mêmes qui vont être amenés le plus rapidement à disparaître dans les prochaines années.

    Le nombre de pages dépend du format choisi, ainsi les 390 pages A4 du roman de Khal risquent fort de dépasser les 600 ou 700 pages en format poche. Le minimum est 24 pages, le maximum de 800 pages pour le noir et blanc, 500 pages pour la couleur. Un grand nombre de pages diminue énormément vos royalties, aussi êtes-vous obligé de monter vos prix. Mais là, il est important de faire des calculs:
    un roman de 200 pages vendu 15 euros rapporte 6 euros à son auteur, 400 pages 3,60 euros seulement. Deux romans de 200 pages rapportent 12 euros (2x6 euros) et si vous montez le prix du 400 pages à 30 euros, vous gagnerez 12,60 euros. Vous êtes donc gagnant à faire de gros livres à condition de monter les prix et c'est là qu'est le hic : la concurrence des maisons d'édition. Par exemple le tome 1 du Seigneur des Anneaux se trouve autour des 7 euros et il fait 697 pages ! Le trône de fer autour des 16 euros pour 790 pages. Les gens lisent et boivent du café à 14,20 euros pour 256 pages.
    Donc il ne faut pas voir trop grand au niveau prix pour les livres brochés, il sera difficile de faire moins cher que les grosses pointures et tout dépend du genre, la fantasy ayant habitué les lecteurs à des romans fleuves bon marché, c'est un genre délicat pour le choix du prix. Aussi je conseille de faire des livres brochés de petite taille afin de ne pas faire monter les prix trop hauts et de rester attractif.

    Mon avis sur la question du livre broché est qu'il s'agit surtout d'une affaire de prestige : c'est bien de pouvoir commander son propre livre ou celui de ses amis, ça fait du bien au moral à l'auteur de voir son livre en tant qu'objet réel avec son nom dessus. Mais pour les revenus, si votre roman fait partie des gros livres, il sera difficile de faire du bénéfice dessus car si vous le vendez trop cher, il ne se vendra pas. Pour les plus petits livres, il y a une chance réelle de vendre à des prix raisonnables, le mieux demeure néanmoins les ebooks concernant les royalties et de toute façon, rien ne vous empêche de vendre à la fois en broché et en ebook.

  • Commentaires

    1
    nat
    Jeudi 9 Janvier 2014 à 22:42

    Merci pour toutes ces informations... Je suis totalement ignare en la matière, voilà un peu de clarté à l'horizon de ma plume!!!

    Nat

    2
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 09:31

    C'est tout à fait normal, cela fait partie du rôle de notre association de s'entraider.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :